pp1

Un samedi matin, sur la Place du Peuple, j’ai vu des parents rassemblés pour exposer les qualités de leurs enfants célibataires dans l’espoir qu’ils trouvent chaussure à leur pied. Une feuille A4 posée sur un parapluie détaillait l’âge, les diplômes, la taille ou même le signe zodiacal.

pp2

Une heure plus tard, dans un restaurant de la rue Fuzhou, j’ai croqué ce couple de jouvenceaux. Mon petit doigt me dit que ceux-là, ils n’ont pas eu besoin du parapluie de papa et maman… Allez, encore quelques années et les amoureux se bécoteront sur les bancs publics de la Place du Peuple !