Nicolas Jolivot

dimanche 08 janvier

Nouvelle année

COUV-53

Parution d'un article sur mes promenades dans les parcs et jardins publics chinois dans la revue numéro 53 spécial Chine Bouts du Monde. C'est la quatrième fois que j'ai le plaisir d'être accueilli dans cette belle revue. La première fois, c'était dans le numéro 2 qui n'existe plus depuis longtemps, quand la revue était encore au format magazine, avant de trouver, après quelques numéros, son format définitif.

intro

Quelques dessins de Tino le merle. Le matin, très tôt, juste avant l'aube, quand il chante dans le jardin depuis le laurier, son refuge pour la nuit.

merle-laurier

merle-feuille

Quand il va prendre son petit-déjeuner sous le figuier, en débarassant le sol des feuilles mortes qui cachent peut-être un ver de terre…

merle-feuille-copie

 

Et dans le chèvrefeuille.

Posté par Nicolas Jolivot à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 12 décembre

Voyages dans mon jardin… à l'étranger.

Voyages dans mon jardin fait sa petite place en Italie. Viaggi nel mio giardino (trad. F. Lazzarato) était présenté au public hier dimanche 11 décembre au salon national de l'édition, à Rome, par Paolo Cesari, les bibliothèques de Rome, et l'éditeur.

Un peu plus loin : le site internet de l'ambassade de France en République de Corée annonce dans sa page "Service de coopération et d'action culturelle" la sortie de 정원으로의 나의 여행, prononcez jeong-won-euloui naui yeohaengautrement dit Mon voyage au jardin, paru aux éditions Bronte. J'ai beaucoup d'estime pour les traducteurs et traductrices, mais là, comme on change de monde, je suis admiratif à l'avance des traductions de Park Eonjoo. Transposer l'histoire de mon petit jardin et des références parfois très locales ou franco-françaises pour des habitants de Séoul ! Une chose est sûre, même si j'ai galéré pour noter les noms de toutes les plantes, les oiseaux et les insectes en latin, ça ne pouvait qu'aider les traductions puisque ces dénominations sont universelles.

Nicolas-Jolivot

 

Pendant ce temps, je continue mes recherches sur les îles de Loire, un peu moins souvent sur le terrain car la météo est peu propice aux longues balades et aux arrêts dessin, brr… Je me suis aperçu que je n'y connaissais pas grand chose en poissons de la Loire. J'ai beau être un "enfant" du fleuve, je ne sais distinguer que quatre ou cinq poissons. La dernière fois que je suis allé à la pêche remonte à la présidence de Giscard d'Estaing… Je me suis donc lancé dans une série de dessins d'une vingtaine de poissons. En voici quelques-uns sans leur nom :

pecheur-1-copie

Et puis, tous les jours je vais voir Tino le Merle dans le jardin. Depuis trois semaines, quand je fais certains claquements de la langue, il vient à ma rencontre, c'est incroyable. Certes, il n'approche pas à moins de deux ou trois mètres, mais on commence à s'apprivoiser un peu, à se faire confiance. Premiers dessins en début janvier…

Sinon, j'ai un beau livre à conseiller. Pour ceux qui, comme moi, aiment les balades à pas lents en Auvergne, voici l'occasion de découvrir ses petites lignes ferroviaires. Les dessins sont superbes (forcément puisque c'est Véro Béné, et en plus elle a eu le prix à Clermont cette année !) et les textes sont à la hauteur des dessins. Alexandre Vialatte, l'auteur de l'Auvergne absolue, serait certainement d'accord avec moi. Ce n'est pas qu'un regard nostalgique sur les trains d'autrefois, c'est aussi un plaidoyer pour la réouverture, le maintien des lignes, et pour un mode de déplacement plein d'avenir. 

Véro

Et puis en Auvergne, il y a aussi des poissons-chats !

poissons-chat

Posté par Nicolas Jolivot à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 05 décembre

De retour de Bordeaux

De retour des Rencontres du Carnet de voyage de Bordeaux où j’ai eu le plaisir de dédicacer pour un public attentif qui passait beaucoup de temps à regarder les carnets originaux, le plaisir aussi de revoir Muriel et Patrick (Festival Embarquement Immédiat - La Réunion) et de rencontrer des jeunes artistes (Dorian, Liza, Manon et les autres). Week-end bien chargé dans ce lieu bordelais étonnant, Darwin où je n’ai eu que quelques instants pour croquer Lapin le fabuleux croqueur.

Bordeaux

 

De retour à la maison, il a fallu ranger tout le matériel d’exposition puis je suis allé dans le jardin retrouver Tino le merle et Tinette la merlette. Tino m’a laissé le temps de le dessiner pendant qu’il buvait dans l’eau de la brouette. J’oublie toujours de ranger la brouette...

Tino

Et je suis retourné à l’atelier travailler sur les îles de la Loire (Roanne).

Roanne copie

La prochaine sortie sera le vendredi 9 décembre, au Puy-Notre-Dame (49), chez Pascale, au Puy à vins, de 17h à 21h. Je dédicacerai Voyages dans mon jardin bien sûr, mais aussi Pékin été-hiver et Eole-roi. Je publie ici un dessin inédit de Pékin en 2019 (le restaurant de canard laqué).

canards laqués

et une planche d’Eole (à Brousse-le-château), dédicace spéciale à André Boyer.

MS18 copie

Au Puy-Notre-Dame, je serai en compagnie de Justine Saint-Lô, l’illustratrice délicieuse et talentueuse de Pur jus et de Accouche sur des textes de Fleur Godart, et en compagnie de Gino Blandin, l’auteur des aventures de Julie Lantilly, qui sait mieux que personne raconter des histoires et des intrigues dans notre région des bords de Loire.

Le rendez-vous suivant sera le 16 décembre à 20h à la médiathèque Anita Conti de Beaucouzé (49) où j’ai déjà la chance d’exposer depuis le début du mois des planches de Voyages dans mon jardin.

317493109_515798207232584_987605845838969884_n

 

Posté par Nicolas Jolivot à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 18 novembre

Un joli prix

Croquis et dessins de mon projet sur les îles de la Loire, à la source, au Bec d’Allier et à la Charité-sur-Loire. Préambule beaucoup plus bucolique que la soirée du mercredi 16 novembre, quoique.

baignadebec-allier

 

la-charite

 

Cette soirée a commencé par une visite nocturne et pluvieuse du jardin des Plantes de Paris parmi des insectes et des plantes géantes illuminées pour se terminer dans un joli restaurant pas loin de la ménagerie. J’y ai reçu un autre prix pour Voyages dans mon jardin. Après celui du prix Redouté, me voilà récompensé par le prix Saint-Fiacre, décerné par l’Association des Journalistes du Jardin et de l’Horticulture. Heureusement, Elisabeth, Chun et Loïc des éditions HongFei étaient présents, car ce prix leur revient aussi. Et j’étais ainsi moins seul dans ce milieu que je découvre, n’ayant fait qu’un livre concernant les jardins pour l’instant... Je ne mets que très rarement de photos sur ce blog mais là je ne pouvais pas être au four et au moulin, dessiner l’assemblée et parler dans le micro ! On me voit donc ici bien content de recevoir le prix des mains de la présidente de Val’hor, Catherine Muller. VAL'HOR est l'organisation interprofessionnelle qui rassemble les professionnels de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage, et c’est elle qui finance le prix. Je tiens évidemment à remercier aussi Marie-Aline Prévost et Christian Ledeux de l’AJJH pour leur choix. La soirée s’est prolongée, comme il se doit, par quelques verres et des bonnes choses à grignoter.

1668629215709

 

Ce sera différent mais tout aussi sympathique les 2,3 et 4 décembre prochain à Bordeaux pour les Rencontres du carnet de voyage, organisées par l’association bordelaise Lettres du Monde et les éditions Elytis. Maison qui m’a donné la possibilité de publier Pékin été/hiver. J’y retrouverai donc Xavier Mouginet et son frère et quelques collègues que je connais un peu : Lapin, formidable dessinateur (je n’ose pas dire qu’il a un sacré coup de patte...) et Simon, que tout le monde connaît dans le milieu du carnet de voyage. J’essaierai de l’accompagner pendant une rencontre autour des voyages en Chine et en Extrême-Orient le samedi 3 à 17h30. C’est à l’espace Darwin de Bordeaux. Dix-sept autres auteur(e)s dessinateurs et dessinatrices seront présent(e)s, une belle occasion pour moi de les rencontrer.

n

 

Je dédicacerai Pékin été/hiver une seule fois auparavant, à la librairie Itinérances d’Angers, le samedi apm 26 novembre. Merci à Pierre pour sa fidélité, c’est le 10ème livre que je signerai dans sa librairie. Il faut que je travaille avant sur cette dédicace pour avoir un peu d’aisance. Dédicacer par le dessin c’est comme jouer de la batterie, pour le premier il faut pouvoir dessiner tout en parlant et pour le second, il faut différencier chaque main et chaque pied. A raison d’une à deux variantes par dédicace, il faut mémoriser une quinzaine de visuels avec des techniques différentes pendant des années, une bonne façon d’exercer ma mémoire !

Posté par Nicolas Jolivot à 18:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 02 octobre

En été et en hiver…

PHE2

Je viens de recevoir Pékin, été-hiver. Longtemps j’ai pensé que ces carnets réalisés sur place en plein été et en plein hiver resteraient sur les étagères de mon atelier. Et pourquoi pas ! ce ne seraient ni les premiers, ni les derniers... Je m’étais bien amusé à les faire, ce qui est déjà un bon point. J’ai pensé qu’ils ne seraient jamais publiés car quelques mois après ces voyages, tout s’est refermé, tout s’est barricadé, Covid oblige, et puis j’étais lancé pour deux ans au quotidien avec mes dessins du jardin alors je ne pensais même plus au passé proche.

phe3

En début d’année, en voyant un livre de la collection leporellos et Cie des éditions Elytis, je me suis dit que ces nouveaux carnets de Chine pouvaient peut-être rentrer dans cette collection. J’ai donc contacté Xavier avec qui j’avais déjà fait le désormais collector Carnets de Chine et les Carnets d’Ouganda et d’Ethiopie. La réalisation du livre s’est faite presque naturellement. Pourtant, la mise en page du carnet accordéon de douze mètres, enchâssé dans une couverture à rabats et avec une reliure à la suisse nécessitait une concentration inhabituelle. Mais avec les édition Elytis, rompues à l’exercice des livres-objets, le projet avança vite et bien, et puis les dessins originaux venaient déjà de carnets en accordéon.

phe4

En tenant ce livre dans les mains, j’ai l’impression d’avoir un témoin d’une époque révolue (2018-2019), d’un temps moins déglingué qu’aujourd’hui. C’est peut-être une fausse idée mais c’est ainsi que je le ressens.

phe5

La sortie officielle en librairie est prévue en novembre. Je pourrai en parler et le dédicacer le dernier samedi de novembre à la librairie Itinérances d’Angers, chez Pierre qui m’invite depuis mon premier livre, une librairie fidèle ! Et puis début décembre, les 3 et 4, je serai aux Rencontres du carnet de voyage, à Bordeaux. J’y suis déjà allé en 2017 et j’y retourne avec un grand plaisir.

PHE1

Posté par Nicolas Jolivot à 20:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 10 septembre

La rentrée

J’ai passé une partie de l’été à me promener le long de la Loire pour observer les îles, certaines étaient même accessibles tant le niveau de l’eau était bas.

ardouin ile

gemmes ile

J’ai commencé à préparer l’exposition qui se déroulera au théâtre de Saumur du 4 au 23 octobre en compagnie de l'illustrateur et des illustratrices Mori, Catherine Louis et Clémence Pollet, et des éditions HongFei. Une journée de dédicace aura lieu le samedi 22 octobre. Ce sera l’occasion de signer pour la première fois Eole roi, le livre des ventsun petit livre qui raconte le tour de France que j’ai fait à pied quand j’étais jeune.

affiche-dome-2-copieEOLE

 

En attendant, pour les journées du Patrimoine, je serai le dimanche 18 septembre pour une journée de dédicace au 8e salon du livre de jardin du somptueux domaine d’Orvès, à La Valette-du-Var, près de Toulon. Pour dédicacer principalement Voyages dans mon jardin, bien évidemment. Le livre continue sa vie maintenant en dehors des frontières : voici la couverture de l’édition italienne qui paraîtra en novembre. En ce qui concerne l’Espagne, la traductrice vient de terminer son travail...

Viaggi-nel-mio-giardino-cover

Posté par Nicolas Jolivot à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 25 mai

Des nouvelles…!

Après le passage dans mon jardin du sympathique Tewfik Hakem pour l'émission L'esprit des lieux (Les métamorphoses du jardin de Nicolas J.) sur France Culture (merci à Gabriel, l'attaché de presse et à Pascal Laigle pour son soutien), je suis enfin sorti de chez moi pour aller, d'abord, dédicacer à la librairie ParChemins de Saint-Florent-le-Viel (avec en prime un passage sur France 3 Pays de la Loire), puis à la librairie Le chat qui dort à Beaugency. Véronique, la libraire, avait préparé une belle vitrine !

20220518_191246

 

Puis mon véhicule m’a emmené du côté de Dijon où j’ai dessiné au jardin de l’Arquebuse et au muséum d’histoire naturelle tout en suivant le travail de Camille et Anaïs, deux stagiaires motivées de l’école supérieure d’art du Nord-Pas de Calais (Dunkerque et Tourcoing). Le dimanche 22 mai, j’ai dédicacé à la Fête des plantes de Barbirey-sur-Ouche, en compagnie de la librairie La fleur qui pousse à l’intérieur. Si vous habitez du côté de Dijon, ne ratez pas l’année prochaine ce beau moment dans le jardin du château de Barbirey, organisé par Alixe et Elvire. Pour une première édition, ce fut une très belle réussite ! Puis, au retour, je me suis arrêté à Amboise, chez Loïc et Chun des éditions HongFei Cultures. Nous avions à travailler sur le prochain livre qui sortira en octobre : Eole roi, le livre des vents.

Nordet mer

 


Une petite pause à la maison et dans le jardin pour ramasser les petits pois puis les déplacements vont reprendre. D’abord ce vendredi 27 mai à 18H à la librairie L’Atelier de Saint-Mathurin-sur-Loire puis le 4 juin prochain au château du Lude (72). Il se trouve que Voyages dans mon jardin est nominé, avec cinq autres livres, pour le prix Pierre-Joseph Redouté. Un prix dédié aux meilleurs livres de jardin parus dans l’année. Suspens...

283557057_5531996983501137_1482377913879279801_n

Bourg Joly Malicorne faïencerie d’art. Prix P. J. Redouté


Le vendredi 24 juin, je ferai un coucou aux carnettistes de Pont-Scorff en Bretagne pour le festival Partances puis les samedi et dimanche suivants je participerai aux 26e journées Nationales du Livre et du vin de Saumur. Le parrain de l’édition est Alain Baraton, j’espère que j’aurai un peu de temps pour le remercier de la si belle chronique qu’il a consacré à mon livre et qui lui a permis de décoller dans les ventes !
Après, l’été sera plus calme. Les rendez-vous reprendront en octobre et, date à retenir, début décembre, je serai au festival Les Rencontres du carnet de voyage de Bordeaux, avec les éditions Elytis pour la sortie du livre/carnet/leporello Pékin été/hiver, peut-être l’ultime carnet de voyage sur la Chine réalisé avant la pandémie et la psychose zéro covid !

Posté par Nicolas Jolivot à 22:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 06 avril

En fait, c'est pas encore le printemps !

Ah, bravo le gel ! la plupart de mes fleurs de glycine font grise mine et les jeunes feuilles de l'hortensia sont noires et flapies ! Heureusement, elles sont toujours resplendissantes dans "Voyages dans mon jardin"…

De nouvelles dates de rencontres : je serai le vendredi 24 juin à Pont-Scorff, près de Lorient, pour le festival de carnets de voyage Partance consacré à l'Asie. Ce festival est à l'inititiative d'un carnettiste qu'on ne présente plus : Simon (et Li). Malheureusement, je ne pourrai pas rester tout le week-end mais Sonia et Dan Privat, Marie-Hélène PugetMarie Stricher, Loic Tréhin et Raymond Figueiras, Marie Rabozzi, Michèle Adaoust, Simon et les éditions Akinomé seront présent(e)s le samedi et le dimanche.

Rectification par rapport à un précédent post : je serai en dédicace le samedi 23 avril, de 14h30 à 18H dans la librairie ParChemins de Michelle Germain à Saint-Florent-le-Vieil (49).

Il est prévu que je me rende à Bordeaux en fin d'année pour les Rencontres du carnet de voyage. J'ai encore bien le temps de préciser les dates. J'y présenterai un livre très particulier (un léporello de 12 mètres de long) publié à la rentrée par les éditions Elytis (souvenez-vous de Carnets de Chine et de Aux sources du Nil, ce sont ces mêmes éditions).

couv-pekin

 

Pekin-8

 

Ce livre accordéon distingue l'hiver de l'été dans la mégapole de Pékin, les quelques mois avant la pandémie. Dans le "monde d'avant".…

Posté par Nicolas Jolivot à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 01 mars

Bientôt le printemps !

Voyages dans mon jardin a été réimprimé, c'est dire qu'il a rencontré quelques lecteurs pendant les fêtes de fin d'année ! Un grand merci aux éditions HongFei, à Gabriel l'attaché de presse, et aux librairies qui l'ont mis en avant. S'ajoutent à la liste précédente et pour n'en citer que quelques-unes : Les passantes à Toulouse, L'autre librairie à Angoulême, La Gède aux livres à Batz-sur-mer, Les Marais à Villefranche-sur-Saône ou L'esprit large à Guérande… 

Dans les semaines à venir, j'irai avec plaisir rencontrer ces libraires enthousiastes et dédicacer : à la librairie Parchemins à Mauges-sur-Loire (49) le dimanche 23 avril pour la fête des librairies indépendantes et au Chat qui dort dans la si jolie ville de Beaugency (voir ci-dessous) le 18 mai.

Beaugency-copie

 

Le vendredi 25 mars prochain, à 20h, c'est dans une bibliothèque, celle de Saint-Mathurin-sur-Loire (49), que je présenterai Voyages dans mon jardin. J'y projèterai également une cinquantaine de dessins de mes carnets de voyages en Chine concernant les parcs et jardins publics.

eventail

poisson-rouge

Hami-feuilles

Je serai aussi présent à la Fête des plantes du château de Barbirey-sur-Ouche (près de Dijon) le dimanche 22 mai et aux Journées nationales du livre et du vin de Saumur les 25 et 26 juin pour dédicacer. Entre toutes ces dates, je continue mon travail sur les vents de France et sur les muséums d'histoire naturelle de l'Hexagone. Voici un dessin de l'une des salles de celui d'Angers.

angers

 

Posté par Nicolas Jolivot à 19:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 11 décembre

En présentiel en librairie

Le Lundi 20 décembre, à partir de 15h, je dédicacerai Voyages dans mon jardin à la libraire La boîte à livres, à Tours. A 19H30, ce sera une rencontre en ce même lieu pour celles et ceux qui voudront en savoir davantage sur l’ouvrage, mais aussi sur les livres d’avant. Je me souviens avoir signé Shanghai promenades en cette même librairie en 2017, si j'ai bonne mémoire la veille de mon départ pour le Japon. Puisque je parle de librairie, je tiens à remercier toutes celles qui ont mis en valeur de façon enthousiaste Voyages dans mon jardin et qui le conseillent chaudement à leur fidèle clientèle. Le Moulin des lettres à Epinal, la Librairie Des Halles à Niort, La Promesse de l’aube à Autun, le Goût des mots à Mortagne-au-Perche, La Droguerie à Saint-Malo, Decitre à Chambéry.........

109616_jolivot_web

 

Sinon, je continue de me pencher sur les vents. Cette fois-ci, Le Follet. C'est un vent à part qui agit par tourbillons, fait valser les feuilles d’automne et tournoyer la poussière d’été. Souvent, ce sont d’anciens vents qui ont pris leur retraite et s’amusent d’un rien.

bouffo-copie-2

 

Limeuil-copie

Posté par Nicolas Jolivot à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]