Le temps passe trop vite… je n’ai pas eu le plaisir encore de revenir sur les moments forts de ces dernières semaines, l’expo et l’atelier à la médiathèque de Divatte-sur-Loire où le bibliothécaire s’investit sans compter, développe des tas de projets, c’est impressionnant. Chapeau Michaël !

Divatte

Et puis il y eut Clermont-Ferrand, le rendez-vous annuel des carnettistes où l’on retrouve les collègues, Stéphanie la malicieuse, Marielle l’attentionnée, Cendrine la pétulante, Yann au talent efficace… et beaucoup d'autres exposants et visiteurs très sympas, les organisateurs et les bénévoles, Claude en maître des espaces… J’aurais peut-être pu avoir le prix du stand “le-plus sale-par-terre-en-fin-de-salon”, mais il n’existe pas encore !

stand Clermont

Quant au gagnant du grand prix de la manifestation, Stefano, je le reverrai le week-end prochain aux Rencontres du carnet de voyage de Bordeaux, organisées par l’association Lettres du Monde et les éditions Elytis, avec la présence de ses autres auteurs du moment, Slovia l’aventurière au Pérou et Philippe le conducteur de scooter au Japon. Le livre Japon, à pied sous les volcans qui sort aux édition HongFei en mars prochain avance. Sur les conseils judicieux de l’éditeur, je continue la mise en page, un travail que j’aime bien, mais qui, parfois, peut être plus long que de faire les dessins sur place……

japon

Je n’oublie pas que le 9 décembre je serai à la librairie la Géothèque à Nantes pour dédicacer (avec mes grands panneaux sur les sources du Nil, c’est dire pourquoi, en ce moment, j’ai de gros bras musclés !) Et puis un beau projet d’exposition se met en place pour le printemps prochain… il me reste juste un peu de temps pour rêver à mon futur départ pour la Guyane et ressortir des tréfonds de l’atelier les carnets d’autrefois… 

guy-1

guy-2