Avant d'être derrière les tables, avec les auteurs, j'ai longtemps été visiteur des Journées Nationales du Livre et du Vin. Je dessinais pendant la manifestation et j'avais même l'autorisation de le faire en "off" (merci JMB!).

brialy

 

Cett année, un hommage sera rendu à Jean-Claude Brialy. Il était le maître de cérémonie de la remise des prix, sur le parvis du théâtre (et dans l'éloge…), 2005.

p10

A une époque, les JNLV se délocalisaient au domaine de Candé, près de Tours. Notez qu'en 2005, en regardant de près le dessin, on voit que les auteurs pouvaient encore fumer dans les lieux publics…

p11

Il y a toujours eu deux types d'auteurs : les réservés, un peu en recul, avec quelques exemplaires de leur nouvel opus à couverture sobre, et puis les extravertis, ceux qui abordent le public et présentent sur leur table toute leur bibliographie multicolore, 2002.

p19

Les JNLV, ce ne sont pas que des livres, mais aussi des vins. Quand les sommeliers font des conférences, quand tous les chenins mènent à l'arôme, etc…

p68

Les écrivains devaient s'expliquer.

p28

En soirée, c'était repas de gala dans des lieux incroyables avec plein de chandeliers, 2002 !

p41

 

Et ça continuait tard dans la nuit. Comme j'aurais aimé être auteur au début des années 2000 !