lundi 27 avril

Mystère des Faluns à Doué-la-Fontaine

Voici, in situ, des photos des films d'animation réalisés avec Jérôme Paressant pour le site troglodytique des Perrières, à Doué-la-Fontaine (sur une scénographie générale de l'agence Lucie Lom). Evidemment, en vrai, ça bouge, et il y a des animaux (de la période Miocène) qui aparaissent et disparaissent. Les photos sont de Jérôme. Il sait tout faire cet homme-là, de la musique, de la photo, de la vidéo, de l'animation, et en plus c'est un connaisseur en vin, spécialiste en chenin !  www.jeromeparessant.com/ ‎  
Posté par Nicolas Jolivot à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 avril

Exposer au Pôle culturel de Saumur, c'est hors de prix !

Si vous avez envie de venir exposer au Théâtre (Pôle culturel) de Saumur, faites des économies avant ! La petite ville où j'habite depuis toujours a restauré son théâtre : sept ans de travaux pour 22 millions d'euros, mais c'était nécessaire, il menaçait de s'écrouler. Maintenant, il est tout neuf à l'intérieur, la salle de spectacle a été refaite. Ils ont juste oublié la salle d'exposition ! Avant, on avait le péristyle vieillot mais équipé. Aujourd'hui, il y a l'espace, mais aucun système d'accrochage, pas d'éclairage,... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Jolivot à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 20 avril

C'est tout lui !

Samedi 18 et dimanche 19 avril dernier, se déroulaient les Journées Nationales du Livre et du Vin au théâtre de Saumur. Je n'y étais pas pour dédicacer, comme l'an passé, mais en simple visiteur (avec le carnet à la main, quand même…). Comme ça, j'ai eu le temps de voir les collègues dessiner, Fortu par exemple. Il est sur le dessin au dessus, c'est le barbu ! J'aime beaucoup ce qu'il fait donc j'ai acheté son album "C'est tout moi !". Vous pouvez vous aussi voir son style et son humour sur http://fortuworld.com/WordPress3/
Posté par Nicolas Jolivot à 21:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 02 avril

Un samedi matin, sur la Place du Peuple, j’ai vu des parents rassemblés pour exposer les qualités de leurs enfants célibataires dans l’espoir qu’ils trouvent chaussure à leur pied. Une feuille A4 posée sur un parapluie détaillait l’âge, les diplômes, la taille ou même le signe zodiacal. Une heure plus tard, dans un restaurant de la rue Fuzhou, j’ai croqué ce couple de jouvenceaux. Mon petit doigt me dit que ceux-là, ils n’ont pas eu besoin du parapluie de papa et maman… Allez, encore quelques années et les amoureux se... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Jolivot à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]