dimanche 26 juin

Posté par Nicolas Jolivot à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 26 juin

Autres moyens de transport texte écrit par Yves Leclair pour l'exposition de juin 2011
Posté par Nicolas Jolivot à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 juin

Tout s’en va… quand tout viendrait aussi bien d’une petite valise rouge achetée par hasard à un commerçant chinois et qui, à l’origine, en Orient extrême, selon une ancienne coutume dont rit désormais l’homme jaune, était destinée aux jeunes mariés pour qu’on puisse les reconnaître durant leur voyage de noces.  Voyage de « noces » ? Partager un verre de thé dans un campement de nomades à Igli, échanger avec des passeurs du Maroni en Guyane, à côté des pirogues, marcher le long du Fleuve Jaune ou descendre en... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Jolivot à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 juin

Posté par Nicolas Jolivot à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 juin

Non, vous y découvrirez des carnets, de toutes les couleurs, de toutes formes, oblongs, petits et immenses. Des carnets « mondains » qu’il a achetés sur place. Si Nicolas dessine et peint dans l’extrême spontanéité de l’instant ainsi que sur le motif, il ne peut travailler qu’avec les matériaux du lieu où le hasard l’a mené, de sorte que son œil et sa main d’artiste soient en phase, en « petite communion », ne serait-ce qu’avec la couleur locale : dans ce carnet du Maroc 2010, par exemple, qui n’a rien d’un... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Jolivot à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 juin

Paysage du Fleuve Jaune - Shaanxi - Chine

Posté par Nicolas Jolivot à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 juin

Les carnets de Nicolas sont des carnets d’ « adresse », en somme, où le voyageur, tout en savourant une glace aux petits pois, peint (ou croque) une invasion de libellules, mais où – et c’est là peut-être le double fond que recèle cette valise rouge – un regard « prend le temps » de se poser avec attention et amour sur le monde prochain et lointain qui l’entoure  dans les infinis nuancements de ses dégradés, dans le jeu de ses contrastes, dans les pleins et les déliés de ses traits de plume, dans les... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Jolivot à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]